Les bienfaits du Mugicha, thé d'orge japonais

Les bienfaits du Mugicha, thé d'orge japonais

Qui n’a jamais rêvé d’un voyage au Japon ? Ses rizières, ses volcans, ses traditions millénaires et sa gastronomie hors du commun… Parmi laquelle figure le Mugicha. Découvrez la plus dépaysante des infusions du Soleil Levant.

Qu'est-ce que le Mugicha ?

En japonais, Mugicha (麦茶) signifie « thé d’orge ». Consommé depuis plus de mille ans, il est l’une des boissons les plus populaires et consiste à infuser des grains d'orge torréfiés dans de l'eau chaude ou froide, selon qu’on cherche à obtenir une boisson chaude ou fraiche. Cette boisson naturellement sans théine (l’appellation « thé d’orge » est abusive, on devrait plutôt parler d’une « infusion d’orge ») s’est exportée au-delà de l’archipel et se déguste aujourd’hui dans de nombreux pays d'Asie tant elle est riche en parfums et en vertus.

Quelles sont les propriétés du Mugicha ?

En termes de vertus, commençons par la plus évidentes : le plaisir. L’orge maltée et torréfiée possède un parfum qui évoque le sirop d’érable : qu’on le déguste chaud ou glacé, le Mugicha traduit cette note délicate et rend chaque gorgée délicieuse.

Le Mugicha est un excellent compagnon au quotidien.  Cette boisson hypocalorique est riche en antioxydants, en vitamines du groupe B et en minéraux (notamment le fer, le zinc et le manganèse). Ces éléments, qui contribuent au maintien d'un corps en bonne santé et rendent certains réveils moins difficiles, font du Mugicha un élixir dont chaque gorgée est vertueuse.

Naturellement sans caféine (ou théine, souvenez-vous : il s’agit d’une seule et même molécule), le Mugicha peut se déguster à tout moment de la journée, y compris par des enfants. La seule contre-indication concerne les personnes intolérantes au gluten : en effet, l’orge est une céréale qui en contient et on le retrouve donc naturellement dans la tasse.

L’alternative au goût du café ?

Le Mugicha est de plus en plus recommandé comme une alternative au café – on parle notamment de « café d’orge ». En effet, la torréfaction des graines d’orge va évoquer celle des grains de café, rappelant le goût de celui-ci. Certes, la caféine ne sera pas de la partie, mais le Mugicha est un bon moyen de diminuer sa consommation de café en alternant les deux boissons.

Le Mugicha de Kodama

Dompter les mille et un secrets de l’orge était une obligation pour la Kodateam. Ce savoir-faire millénaire, qui a traversé les siècles en raison de sa saveur et de ses vertus, est l’un des plus beaux trésors du monde du thé et de l’infusion.

Cependant, faire venir de l’orge du bout du monde alors qu’il en pousse en France était un crève-cœur. Ni une, ni deux, notre équipe d’alchimistes est retournée sur les terres de natales de l’un d’eux : c’est au cœur de la Bretagne que pousse l’orge de notre Mugicha, exclusivement en agriculture biologique. Torréfiés sur place, les grains d’orge sont ensuite assemblés à la main, selon une recette imaginée par Kodama.

Sourcé directement auprès d’agriculteurs bretons, assemblé à la main et certifié 100% Bio par Ecocert : découvrez le Mugicha de Kodama. Et si vous êtes amateurs de savoir-faire du Japon et de produits bretons, profitez-en pour jeter un œil à notre Sobacha – l’autre infusion emblématique du Japon, à base de sarrasin torréfié !


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés