Votre panier
Fermer alternative Icône
Fermer Icône

Kodama fête ses 5 ans

Kodama fête ses 5 ans

En 2015, deux jeunes gens se lançaient dans l'aventure la plus théinée de leur vie : Martin et Vincent donnaient naissance à Kodama. Le 30 septembre, une cinquième bougie a été soufflée - l'occasion d'un petit retour en arrière sur cette incroyable épopée !

2005 : à la découverte de Taiwan et de ses thés

À vingt ans, Vincent explore pour la première fois l'île volcanique de Taiwan, en s'installant pour un an dans la petite ville côtière de Taidong (). Contrée lointaine aux mille merveilles, on y cultive de nombreux thés d'altitude, dont la plupart deviendront des Thés Oolong, ou thés bleus-verts. La caractéristique de ces thés est leur oxydation partielle : à mi-chemin entre les thés verts et les thés noirs, ils offrent une palette aromatique d'une richesse inégalée.

Sous le charme de l'île et de cette plante merveilleuse, dont la boisson ici est très loin des stéréotypes (l'Earl Grey avec un nuage de lait dans de la porcelaine anglaise, mais aussi les cérémonies à genoux dans des chaumières silencieuses), Vincent commence sa formation de sommelier de thé dans une maison spécialisée. À l'issue de son séjour et de son cursus, il décrète qu'un jour lui aussi se lancera dans l'aventure du thé en créant sa propre échoppe.

Quelques années plus tard, Martin découvre à son tour Taiwan, sa culture et son thé, en séjournant durant un semestre dans le nord de l'île. Lui aussi à un coup de cœur, mais des années seront nécessaires pour que leurs chemins se croisent !

2015 : l'aventure théinée commence

En 2011, les chemins de Martin et Vincent se croisent enfin. Le coup de foudre d'amitié est immédiat ! Ils collaborent sur de nombreux projets, allant jusqu'à créer leur propre troupe de théâtre, qui reprendra la pièce Le Porteur d'Histoire, d'Alexis Michalik (mais nos deux compères sont meilleurs loin des planches, qu'on se le dise).

En février 2015, ils quittent leurs emplois respectifs et se forment à l'art du thé et de l'infusion à Paris. Il leur faut neuf mois pour créer leurs premières recettes, trouver un lieu où les infuser et ouvrir leur bar à thé. Le 30 septembre, Kodama est né.

2017 : Kodama pour les professionnels

Deux ans plus tard, Kodama répond aux demandes de plusieurs professionnels qui souhaitent proposer thés et infusions originales, artisanales et naturelles à leurs clients. Les créations de la maison quittent la rue Tiquetonne pour parcourir Paris puis la France, allant jusqu'à timidement poser le pied en Suisse, en Belgique et aux Etats-Unis. Nos alchimistes développent une offre sur mesure pour les professionnels : quelle incroyable aventure !

Martin et Vincent sont rejoints par Alix, étincelle d'énergie et de joie, qui pilote désormais l'activité pour les professionnels. La famille s'agrandit !

2019 : Kodama en ligne

Nés dans le Nord ou en Bretagne, les trois acolytes ne sont Parisiens que d'adoption : c'est tout naturellement qu'ils cherchent à proposer leurs thés et infusions dans les plus belles régions de France ! Le site Internet de Kodama est né et propose désormais d'expédier toutes les créations, toujours préparées à la main dans l'atelier de la rue Tiquetonne, partout en Europe.

 

2020 : La reconnaissance Gault&Millau

Après des années à concocter des créations maison, des centaines d'essai et des dizaines de recettes, la consécration arrive : les alchimistes de Kodama sont reconnus parmi les meilleurs artisans de France par Gault&Millau. C'est une première et une joie immense pour toute l'équipe !

2021 et au-delà

Et si on écrivait cette histoire avec vous ?

Laisser un commentaire